Quelles sont les chirurgies buccales et quand en avez-vous besoin ?

Chirurgie buccale

Effrayé d’avoir à subir une chirurgie dentaire ou buccale ?

Paniqué juste d’entendre ces mots ?

La plupart des gens sont comme vous en croyant qu’une chirurgie buccale est une procédure dangereuse, douloureuse et coûteuse.

En fait, c’est souvent notre manque d’information qui cause nos inquiétudes et même si les chirurgies buccales sont coûteuses, vous pouvez épargner de 50 à 75 % dans le cadre de vacances dentaires à Cartagena en Colombie.

 

Un peu d’information sur les chirurgies buccales

Plusieurs chirurgies dentaires ou buccales sont courantes et traitent des problèmes auxquels de nombreuses personnes sont confrontées tels que les dents de sagesse, la perte de dents et les implants.

Bien que chaque cas soit différent, bon nombre de ces procédures sont effectuées sans hospitalisation et vous pouvez reprendre le travail ou vos activités normales en quelques jours.

Il est également vrai que de nombreux dentistes recommandent de consulter un chirurgien buccal, car ce dernier veut s’assurer que vous recevez les meilleurs soins possibles. Dans certains cas, le chirurgien ou le dentiste peut vous informer qu’il existe d’autres traitements non chirurgicaux.

Qu’est-ce que la chirurgie buccale ? La chirurgie buccale est une chirurgie pratiquée sur les tissus de la bouche, y compris les dents et les gencives. Les chirurgiens buccaux sont appelés à effectuer diverses procédures et à fournir des consultations dans des situations où les dentistes généralistes peuvent ne pas savoir si un traitement chirurgical est nécessaire. Une chirurgie implique des opérations internes sur les tissus, notamment par incision et suture.

Voici les types les plus courants de chirurgie buccale :

 

1. Enlèvement des dents de sagesse

Lorsque les dents de sagesse apparaissent à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine, elles peuvent poser de nombreux problèmes. Que les dents de sagesse éclatent, ne sortent pas ou partiellement, la plupart des gens n’ont pas de place dans leurs gencives et leur bouche pour accueillir quatre autres molaires adultes.

Si l’extraction des dents de sagesse n’a pas lieu au bon moment, les dents peuvent endommager l’orthodontie déjà complétée ou être infectées. Même si vous avez maintenant assez de place pour les dents de sagesse, elles peuvent ultérieurement causer des douleurs au visage et des maux de tête.

 

2. Extraction dentaire

Bien qu’il puisse sembler qu’une extraction dentaire générale ne justifie pas une visite chez un chirurgien buccal, il peut y avoir des circonstances spéciales qui nécessitent un tel rendez-vous. Les patients qui ont une grande anxiété à propos de tout type de soins bucco-dentaires peuvent préférer une extraction dentaire pendant une sédation.

Certains patients peuvent avoir des problèmes de santé généraux nécessitant un enlèvement minutieux des dents entre les mains d’un chirurgien buccal expérimenté. Et certaines situations, comme une dent ou des dents gravement endommagées par un impact (un accident de voiture ou une blessure sportive, par exemple) peuvent nécessiter une chirurgie.

 

3. Implants dentaires

Les dents manquantes sont problématiques. Elles peuvent modifier la forme de votre visage, compromettre le fondement des dents restantes et affecter votre élocution. Sans parler des trous dans votre sourire qui sont inesthétiques et gênants. Un chirurgien buccal pose régulièrement des implants dentaires et cette solution en dentisterie restauratrice est incroyablement populaire parce qu’elle est très efficace.

Des implants dentaires sont insérés chirurgicalement dans l’os de la mâchoire pour remplacer une racine de dent manquante. Une fois acceptée dans la mâchoire et cicatrisée, une couronne dentaire est fixée à l’implant. Les implants ont une apparence et une sensation naturelles et fonctionnent comme des dents naturelles.

 

4. Greffe osseuse dans les mâchoires

Une greffe osseuse dentaire est le processus de reconstruction ou de remplacement d’un os de la mâchoire à l’aide d’os ou de matériaux analogues afin de soutenir les implants dentaires. Les greffes varient en complexité, allant de la complémentation de l’os à côté d’un implant à des modifications importantes de la forme et de la taille de la crête dentaire.

La procédure de mise en place d’une greffe osseuse ne nécessite généralement qu’une anesthésie locale, bien que des sédatifs oraux ou intraveineux puissent également être utilisés pour atteindre un état d’anesthésie plus élevé. Une petite incision est faite dans le tissu gingival pour avoir accès à l’os qui recevra la greffe.

 

5. Élévation des sinus

Une élévation des sinus est une intervention chirurgicale qui consiste à soulever la membrane des sinus afin de faire de la place pour une greffe osseuse. Le but de la greffe osseuse est de constituer un os dans la mâchoire supérieure juste en dessous des sinus de chaque côté du nez, dans la région de vos prémolaires et de vos molaires.

Une certaine profondeur d’os est nécessaire pour accueillir un implant dentaire, sinon il risque de se détacher et se rompre ou même de perforer la membrane des sinus. Une membrane perforée peut s’infecter et augmenter le risque de défaillance de l’implant.

 

À quoi dois-je m’attendre si je subis une chirurgie buccale ?

Votre chirurgien dentiste vous fournira des informations sur ce que vous devez faire avant une intervention chirurgicale, les dispositions que vous devrez peut-être prendre pour vos soins après la procédure et le type de médicament que vous devrez peut-être prendre.

Si vous subissez une anesthésie générale, votre chirurgien-dentiste peut vous demander de ne pas consommer d’aliments ni de boissons à partir de la nuit précédant votre chirurgie. Dans de tels cas, votre chirurgie sera souvent programmée tôt le matin pour réduire l’inconfort de la faim et de la soif.

Lorsque vous entrez dans la salle d’opération, n’hésitez pas à demander à votre chirurgien-dentiste et à votre hygiéniste toutes les questions que vous pourriez avoir. Ils vous expliqueront ce qui va se passer ensuite et, si vous ne dormez pas au cours de votre intervention, ils peuvent vous proposer un médicament contre la douleur ou un sédatif.

Votre chirurgien buccal vous indiquera combien de temps il faudra pour récupérer après votre intervention. Vous devrez peut-être également prendre des antibiotiques et des analgésiques pendant un certain temps et éviter certains types d’aliments et de boissons pendant la guérison de votre bouche ou de votre mâchoire.

 

Combien coûte une chirurgie buccale ?

 

CHIRURGIES BUCCALES COLOMBIE FRANCE CANADA USA
Extraction dent de sagesse 75 $ us 200 $ us 350 $ us 400 $ us
Extraction de dent 50 $ us 150 $ us 200 $ us 250 $ us
Implant dentaire et couronne 850 $ us 2500 $ us 3000 $ us 4200 $ us
Greffe osseuse (0,5 gr) 375 $ us 700 $ us 700 $ us 800 $ us
Élévation des sinus (bilatérale) 550 $ us 2000 $ us 2000 $ us 2000 $ us

 

Pourquoi ne pas économisez de 50 à 75 % sur les coûts ?

Si vous croyez avoir besoin d’une chirurgie buccale, pourquoi ne pas profiter de vacances à Cartagena et bien vous reposer ? Pourquoi ne pas économiser de 50 à 75 % sur les coûts ?