14 problèmes dentaires les plus courants et les solutions abordables

Nous tous avons appris, dès notre plus jeune âge, qu’il était important de prendre soin de nos dents en utilisant la soie dentaire, en se brossant les dents, à bien manger et à voir le dentiste régulièrement afin de prévenir les problèmes dentaires.

Tout cela est bien beau, mais ne fonctionne pas vraiment. Il suffit d’observer tous les problèmes dentaires que nous avons afin de se rendre compte que nous répétons la même cause en croyant que cela va changer les effets.

L’erreur en cause consiste à dire aux enfants quoi faire ou ne pas faire, au lieu de se montrer en exemple et ainsi les laisser libre de choisir. Cette liberté de choix est notre nature et nous motive à faire quelque chose par soi-même. Recevoir des ordres ou se faire culpabiliser nous démotive à agir par soi-même.

De plus, les problèmes dentaires ne sont jamais amusants, et encore moins amusants, lorsque les prix des soins dentaires sont dispendieux et inabordables pour de nombreuses personnes.

Mais la bonne nouvelle est que la plupart d’entre eux peuvent être soignés à des coûts 50 à 75 % moins chers si vous choisissez le tourisme dentaire en Colombie au bord de la mer des Caraïbes.

Voici une liste des 14 problèmes dentaires courants :

 

Problèmes dentaires

 

1. La mauvaise haleine

Environ 85 % des gens qui ont une mauvaise haleine chronique, ont une maladie dentaire comme la carie, une maladie des gencives ou des bactéries buccales. Une autre cause de la mauvaise haleine résulte du fait que l’organisme exhale, par les poumons, les produits de dégradation des protéines utilisées par notre système digestif. Pour prévenir la mauvaise haleine, il faut éviter les excès d’alcool, de caféine et rester hydraté tout au long de la journée.

 

2. La sensibilité des dents

La sensibilité dentaire est souvent déclenchée par des sucreries ou des substances chaudes ou froides. Les causes possibles peuvent être la carie dentaire, l’émail des dents usées ou les dents fracturées. Selon la cause, le dentiste peut aider à traiter la sensibilité dentaire avec un gel au fluorure ou une greffe de gomme chirurgicale. Vous pouvez également utiliser des dentifrices conçus pour traiter les dents sensibles.

 

3. La plaque dentaire et le tartre

La plaque dentaire est un dépôt qui s’accumule sur les dents et est à l’origine de la formation de la carie, des infections gingivales et de maladies parodontales. La plaque dentaire peut aussi se transformer en tartre dentaire si elle n’est pas éliminée régulièrement. Le tartre est un dépôt solide qui peut apparaître sur les dents ou sous les gencives quand la plaque dentaire n’est pas traitée. Le tartre ne peut pas être éliminé par le brossage. Il faut recourir à un détartrage dentaire.

 

4. La bouche sèche

Cette affection est parfois appelée xérostomie, mais elle est plus facilement identifiable avec le terme bouche sèche. Sans surprise, elle est causée par un manque de salive dans la bouche. Cela peut se produire pour différentes raisons, mais il s’agit d’un effet secondaire bien connu de la prise de médicaments sur ordonnance. La sécheresse de la bouche présente le risque de priver les gencives et les dents d’humidité essentielle, de lubrification et de nettoyage. La salive a en fait de légères propriétés antibactériennes et est utilisée pour laver la plaque dentaire restante sur les dents. Votre dentiste peut vous prescrire des agents humidifiant comme substitut salivaire.

 

5. Les maux de dents

Les maux de dents peuvent donner l’impression d’une douleur aiguë, lancinante ou constante dans ou autour d’une dent. D’autres symptômes peuvent être un gonflement autour de la dent, une fièvre ou des maux de tête. Les causes des maux de dents comprennent une carie dentaire, un abcès dentaire, des gencives infectées et une obturation endommagée. Une visite immédiate chez le dentiste est donc un choix avisée.

 

6. La carie dentaire

Après le rhume, la carie dentaire est la deuxième maladie la plus répandue au Canada, en France et aux États-Unis. Une carie peut survenir lorsque la plaque dentaire s’accumule et se combine avec les sucres et les amidons contenus dans les aliments que nous mangeons. La bonne nouvelle est que la carie dentaire peut être prévenue par une bonne hygiène dentaire et un nettoyage régulier. Lorsque la carie s’est installée sur une dent, il faut alors l’enlevée et y faire une obturation. Si elle est de grande taille, la couronne dentaire pourrait être envisagée.

 

7. L’abcès dentaire

L’abcès dentaire est une accumulation de pus qui se forme à l’intérieur des dents ou des gencives. Il provient généralement d’une infection bactérienne, souvent accumulée dans la pulpe de la dent. Les bactéries se trouvent dans la plaque, un sous-produit de la nourriture, de la salive et des bactéries dans la bouche, qui collent aux dents et les endommagent, ainsi que les gencives. Si la plaque n’est pas retirée par un brossage régulier et par la soie dentaire, les bactéries peuvent se propager dans les tissus de la dent ou des gencives. Vous devez voir un dentiste immédiatement afin de soigner un abcès dentaire.

 

8. La maladie des gencives

La maladie des gencives, ou maladie parodontale, comporte deux phases principales : La gingivite et la parodontite. La maladie des gencives est la principale cause de la perte des dents en vieillissant, et elle a également été associée aux crises cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux. La prévention est essentielle et des examens réguliers permettront au dentiste de détecter les maladies des gencives à un stade précoce.

  • La gingivite : Elle représente le stade initial de la maladie parodontale. Cette affection est en fait une inflammation de la gencive causée par l’accumulation de la plaque dentaire sur les dents. La plaque dentaire est un film bactérien, collant et invisible, qui se forme continuellement sur les dents. Si la plaque n’est pas enlevée chaque jour avec la brosse à dents et la soie dentaire, elle durcit et se transforme en tartre.
  • La parodontite : Lorsque l’inflammation des gencives se propage et atteint l’os, elle se transforme en parodontite, un stade plus avancé de la gingivite. La parodontite consiste en une inflammation des tissus de support qui retiennent la dent, incluant les gencives et l’os. Avec le temps, ces tissus se détachent graduellement de la dent, et l’espace entre la dent et la gencive s’approfondit, entraînant la mobilité et le déracinement des dents. Si la maladie n’est pas traitée, elle peut conduire, avec le temps, à la perte d’une ou de plusieurs dents.

 

9. Les ulcères buccaux

Les ulcères buccaux peuvent inclure des aphtes, des boutons de fièvre et des boutons blancs. Des solutions en vente libre peuvent vous aider à soulager la douleur. Les lésions sont généralement causées par une morsure accidentelle, par des infections de bactéries, par une irritation contre quelque chose, une maladie ou un trouble. Ils disparaissent généralement dans les deux semaines, mais doivent être examinés par un dentiste s’ils durent plus longtemps.

 

10. Les dents manquantes

Un adulte âgé de 25 à 65 ans a au moins trois dents cariées ou des dents manquantes. D’une part, un grand espace entre vos dents peut affecter votre façon de parler ou de manger. Les dents restantes peuvent se déplacer et, dans certains cas, une perte osseuse peut se produire. Les solutions possibles sont les implants dentaires, les ponts dentaires ou les dentiers.

 

11. Les dents fissurées ou cassées

De minuscules fissures dans les dents sont courantes et ne posent généralement pas de problèmes. Cependant, une dent peut se fissurer et causer de la douleur. Les dents peuvent aussi se fissurer à la suite de la mastication d’objets durs, du grincement des dents et d’une mastication inégale. Les solutions peuvent impliquer un traitement de canal ou une restructuration de la dent par une facette dentaire ou une couronne dentaire.

 

12. L’usure ou l’érosion de l’émail dentaire

L’émail dentaire est la couche de surface externe dure de vos dents qui aide à vous protéger contre la carie dentaire. Même s’il est considéré comme la substance minérale la plus dure du corps humain, l’émail dentaire peut se casser, s’user ou s’éroder à la suite de la consommation d’amidons et d’acides. Une fois que l’émail est parti, vous ne pouvez pas le remplacer, mais vous pouvez le protéger en utilisant un dentifrice au fluorure et un produit de rinçage au fluorure, en brossant et en passant la soie dentaire régulièrement. Vous pouvez aussi avoir recours à des facettes ou couronnes dentaires.

 

13. Les dents de sagesse incluses

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires à l’arrière de la bouche et souvent, elles n’ont pas assez d’espace pour émerger ou se développer normalement. Elles peuvent causer de la douleur, des dommages à d’autres dents et d’autres problèmes dentaires. Dans certains cas, les dents de sagesse ne causent aucun problème apparent ou immédiat. Mais comme elles sont difficiles à nettoyer, elles peuvent être plus vulnérables que les autres dents à la carie dentaire et aux maladies des gencives. Il convient donc d’extraire les dents de sagesse.

 

14. Le bruxisme

Le grincement des dents peut être causé par le stress et l’anxiété, les troubles du sommeil, les allergies ou des dents mal alignées. Les signes peuvent inclure des maux de tête, des douleurs à la mâchoire, des maux de dents ou des dents fracturées. Pour traiter les grincements de dents, les dentistes recommandent souvent l’utilisation d’un protège-dents afin de protéger vos dents pendant votre sommeil.

 

Si vous n’avez pas d’urgence et désirez joindre l’utile à l’agréable à la chaleur de Cartagena, tout en économisant des milliers de dollars, nous vous invitons à consulter nos tarifs de soins dentaires et nous demander un diagnostic gratuit en remplissant notre devis dentaire.