Couronne dentaire en métal – Assez esthétique mais très durable

Couronne dentaire en métal

Souffrez-vous de bruxisme sévère ?

Avez-vous les dents détruites par une morsure puissante ?

Alors le choix de couronnes dentaires en métal pourrait vous convenir.

Ce genre de couronne est résistante, durable et fiable pour une molaire. Cependant, l’aspect esthétique de votre sourire est autre chose !

 

Soins dentaires à l'étranger

 

Les couronnes dentaires métalliques

Les dentistes placent des couronnes entièrement en métal depuis plus de 100 ans, de loin la plus longue de tous les types de couronnes. En raison de leur attrait esthétique limité, les couronnes dentaires en métal ne sont pas couramment utilisées en dentisterie de nos jours.

Les couronnes en métal utilisent généralement des alliages en or ou des alliages en métaux communs comme le chrome ou le nickel. Si on les compare aux autres types de couronne en métal, il faut éliminer une quantité minimale de structure dentaire et l’usure des dents adjacentes est également minimale.

Étant donné que ces couronnes sont en métal, elles peuvent résister aux forces de mastication et de morsure, et durer très longtemps, mais le principal inconvénient des couronnes en métal est leur couleur métallique.

Elles conviennent le mieux à la restauration des molaires.

 

Quels métaux sont couramment utilisés dans les couronnes métalliques ?

Certains des principaux métaux utilisés dans les couronnes métalliques comprennent :

  • Or : Les couronnes en or sont hautement biocompatibles et bien tolérées par les tissus buccaux, ce qui réduit le risque de réactions allergiques ou d’irritation des tissus.
  • Platine : Les couronnes en platine présentent une résistance exceptionnelle à la corrosion, ce qui contribue à la durabilité et à la fiabilité globales des couronnes en platine dans les restaurations dentaires.
  • Palladium : Les couronnes en palladium offrent une bonne durabilité et une bonne résistance à l’usure tout en offrant un aspect naturel qui se marie bien avec les dents adjacentes.
  • Cobalt-chrome : Les couronnes en cobalt-chrome sont réputées pour leur résistance et leur dureté exceptionnelles. Elles peuvent supporter des forces de mastication importantes sans se fracturer ni se déformer.
  • Titane : Les couronnes en titane offrent une excellente biocompatibilité et une excellente résistance à la corrosion. Elles sont également légères et solides, offrant durabilité et longévité aux restaurations dentaires.

 

Quelles sont les meilleures applications pour les couronnes métalliques ?

Les couronnes métalliques sont particulièrement adaptées à certaines applications dentaires en raison de leur durabilité, de leur résistance et d’autres propriétés bénéfiques. Parmi les meilleures applications pour les couronnes métalliques, on peut citer :

Restauration des molaires et des prémolaires : Les couronnes métalliques sont très efficaces pour restaurer les dents postérieures qui subissent des forces de mastication importantes. Leur résistance et leur durabilité les rendent idéales pour résister à la pression et à l’usure associées à ces dents.

Patients atteints de bruxisme : Les patients atteints de bruxisme peuvent bénéficier de couronnes métalliques en raison de leur capacité à résister à des forces excessives sans s’écailler ni se fracturer.

Restaurations avec visibilité limitée : Les couronnes métalliques n’étant pas aussi esthétiques que d’autres types de couronnes, elles sont souvent recommandées pour restaurer les dents dans des zones à visibilité limitée, comme le fond de la bouche. Cela permet de conserver une apparence naturelle aux dents visibles tout en garantissant la durabilité et la longévité des dents postérieures.

Patients avec un budget limité : Les couronnes métalliques sont généralement plus rentables que les autres types de couronnes, telles que les couronnes tout céramique et peuvent constituer un choix de restauration entièrement fonctionnel pour les patients ayant des contraintes budgétaires.

 

Les avantages des couronnes métalliques

  • L’avantage le plus important des couronnes en métal est leur force extraordinaire.
  • Les couronnes dentaires en or sont de très bonne qualité.
  • Les couronnes en métal causent une usure minimale des dents environnantes par rapport aux autres.
  • Elles durent très longtemps et résistent mieux à l’écaillage et aux fissures que les autres types de couronnes.
  • Elles sont très durables et sont utilisées pour la restauration des dents cachées.
  • Ces couronnes conviennent aux patients qui ont de fortes habitudes de mastication et sont susceptibles de grincer souvent des dents.

 

Les désavantages des couronnes métalliques

  • Le seul inconvénient principal des couronnes en métal est leur aspect métallique.

Les couronnes en métal sont parfois préparées avec de la porcelaine fusionnée et sont appelées couronnes dentaires en métal et porcelaine (PFM). Elles ont un noyau métallique solide à l’intérieur et ensuite une couche de porcelaine est collée dessus par fusion. L’apparence finale est celle d’une dent naturelle.

 

Quel est le prix d’une couronne en métal ?

En France, au Canada et aux États-Unis, le prix d’une couronne en métal tourne autour de 1000 $ et même plus. Cependant, vous pouvez envisager une couronne en métal-porcelaine à la place d’une couronne métallique.

Ces couronnes coûtent généralement 1500 $. Mais en Colombie, au lieu de payer ce montant pour une couronne en métal-porcelaine, le prix est de 375 $.

 

Quelle est la différence entre une couronne en métal semi-précieux et une couronne en métal précieux ?

Les couronnes en métal précieux sont fabriquées à partir d’alliages métalliques de haute qualité contenant des métaux nobles tels que l’or, le platine ou le palladium. Ces métaux sont considérés comme précieux en raison de leur rareté, de leur résistance à la corrosion et de leur biocompatibilité.

Les couronnes en métal précieux sont connues pour leur longévité exceptionnelle, leur biocompatibilité supérieure et leur esthétique de haut niveau. L’ajout de métaux précieux, tels que l’or ou le palladium, améliore les propriétés de l’alliage, le rendant plus biocompatible, résistant à la corrosion et plus facile à travailler pendant la fabrication.

Cependant, les couronnes en métal précieux ont tendance à être plus chères que les autres types de couronnes en raison du coût des métaux précieux utilisés dans leur composition.

Les couronnes en métal semi-précieux, en revanche, sont fabriquées à partir d’alliages métalliques qui contiennent une combinaison de métaux de base ainsi qu’un pourcentage plus faible de métaux précieux. Les métaux de base couramment utilisés dans ces alliages comprennent le nickel, le chrome, le cobalt et le cuivre.

 

Comment sont fabriquées les couronnes métalliques ?

Le moulage et le fraisage sont deux techniques courantes utilisées pour fabriquer une couronne métallique :

 

1. Moulage : La première étape consiste à créer un modèle en cire de la couronne à partir de l’empreinte ou du scan pris de la dent préparée. Ensuite, le modèle en cire est fixé à une tige de coulée en cire, qui sert de canal pour que le métal en fusion s’écoule dans le moule.

Le modèle en cire et la tige de coulée sont ensuite fixés à une base ou à un anneau de coulée et placés dans un flacon. Un matériau résistant à la chaleur appelé revêtement est mélangé et versé autour du modèle en cire et laissé durcir.

Le moule de revêtement avec le modèle en cire attaché est placé dans un four ou un fourneau, où le modèle en cire fond et s’écoule hors du moule. Ce processus est connu sous le nom de brûlage et laisse le moule prêt à recevoir le métal en fusion.

L’alliage métallique choisi, tel que l’or, le platine, le palladium ou une combinaison de métaux de base, est fondu dans un creuset à haute température et versé dans la cavité du moule. Une fois le métal complètement solidifié, le matériau de revêtement entourant la couronne est soigneusement retiré.

La couronne métallique subit ensuite un processus de finition pour éliminer tout excès de métal, les bords rugueux ou les imperfections de surface.

 

2. Fraisage : Les couronnes métalliques peuvent également être fraisées à l’aide de la technologie de conception et de fabrication assistées par ordinateur. Ce processus implique l’utilisation de fraiseuses et de logiciels spécialisés pour fabriquer la couronne à partir d’un bloc solide d’alliage métallique.

Le processus commence par une numérisation ou une empreinte numérique de la dent préparée et des dents environnantes. Un logiciel est utilisé pour créer un modèle virtuel de la couronne métallique qui est précisément conçu pour assurer un ajustement et une fonction optimaux.

Un bloc solide de l’alliage métallique choisi est chargé dans la fraiseuse, qui utilise ensuite des outils de fraisage de précision pour sculpter la forme de la couronne selon la conception numérique.

Après le fraisage, la couronne métallique peut subir des processus de finition de surface supplémentaires pour éliminer les bords rugueux ou les imperfections et obtenir la texture de surface souhaitée.

 


Soins dentaires à l'étranger

A propos de Claude Lasante 444 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.