6 mythes à propos des soins dentaires à l’étranger

Mythes du tourisme dentaire

Est-ce que les dentistes nous mentent pour préserver leurs tarifs exorbitants ?

Sont-ils conscients de leur tromperie, de leur ruse pour nous manipuler afin de nous soutirer de plus en plus d’argent ?

Sont-ils vraiment dignes de confiance ?

Est-il possible que des millions de gens se trompent en allant à l’étranger pour recevoir des soins dentaires ?

En fait, chaque année, des centaines de milliers de Français, de Canadiens, d’Américains, d’Australiens, de Britanniques et des gens de partout dans le monde se rendent en Colombie, au Mexique, en Thaïlande, au Costa Rica, en Hongrie et autres destinations pour des soins dentaires.

Des soins dentaires de qualité où les patients bénéficient de réductions de 50 à 75 % sur ce qu’ils pourraient payer dans leur pays tout en combinant des séjours ou des vacances afin de récupérer dans un environnement apaisant et agréable.

Le tourisme dentaire est une solution relativement nouvelle, et par conséquent, des idées fausses, des mensonges ou des mythes abondent.

En voici quelques-uns sans aucun fondement :

 

1. Faible coût des soins dentaires signifie faible qualité

Le prix bas des soins dentaires à l’étranger ne signifie pas que cela est automatiquement de mauvaises qualité.

Les meilleurs dentistes à l’étranger utilisent les mêmes matériaux et technologies que les dentistes en France, au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, en Australe, que ceux de leur homologue. Comme les prix des matériaux sont souvent plus bas à l’étranger, de nombreux patients peuvent se permettre des matériaux de meilleure qualité qu’ils ne pourraient se permettre chez eux.

Les soins dentaires sont moins coûteux à l’étranger, en grande partie à cause du coût de la main-d’œuvre, qui représente environ 25 % du coût d’un traitement similaire au Canada, aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. Les coûts d’exploitation représentent environ 50 % de la facture, car les gens des pays développés imitent leur semblable afin de bien paraître et ainsi négliger de comprendre les intérêts des patients.

En fait, ils ne veulent pas faire certaines tâches, car ils sont des « professionnels » et laissent ce travail à d’autres « petits employés ». Pourtant, durant leur formation de dentiste, ils ont appris à le faire. En laissant ce travail à d’autres, alors ils doivent augmenter leurs coûts.

Les dentistes exerçant à l’étranger font plus souvent les actions de nettoyage, les prises de rendez-vous, les tâches de gestion et de préparation et cela permet de réduire les coûts. Ils ont des petits cabinets dentaires qui sont suffisamment complet pour effectuer les soins dentaires. Pourquoi avoir besoin de « bien paraître » pour épater la galerie ?

Le faible coût ne signifie pas une mauvaise qualité, mais bien une bonne gestion de leurs dépenses afin de pouvoir offrir aux patients, des soins dentaires accessibles à tous les gens de leur pays et par le fait même des prix très bas pour les patients venant de pays développés.

En vérité, affirmer que les faibles coûts sont associés avec de la mauvaise qualité des soins est simplement une ruse malhonnête pour augmenter les coûts exorbitants par la peur de perdre des patients qui pourraient aller à l’étranger.

 

2. Tout le monde peut économiser de l’argent

Il est vrai que vous pouvez économiser de 50 % à 75 % sur les coûts de vos soins dentaires, mais voyager à l’étranger pour se faire soigner pourrait ne pas être avantageux selon certaines circonstances.

Si vous avez besoin que d’obturations, d’une seule extraction ou d’un simple examen et nettoyage, l’argent dépensé en frais de voyage et d’hébergement n’en vaudrait probablement pas la peine, à moins que vous n’ayez déjà planifié de vous rendre à une destination donnée.

En fait, les plus grandes économies sont réalisées si vous avez besoin de soins dentaires importants, tels que des implants dentaires, des couronnes dentaires, de nombreuses facettes dentaires, une reconstruction complète de votre sourire et autres procédures coûteuses.

 

3. Les dentistes étrangers sont mauvais et mal formés

Est-ce que tous les dentistes dans les pays développés sont bons ?

On trouve d’excellents dentistes et des moins bon presque partout, y compris aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en France et en Australie.

De nombreux dentistes étrangers, notamment dans les pays les plus fréquentés comme le Costa Rica, la Colombie, le Mexique, la Hongrie et la Thaïlande, ont suivi une formation spécialisée dans des universités américains, britanniques et australiens. Il existe des sites Web pour trouver la qualification des dentistes étrangers afin de vérifier leurs références.

En fait, le problème dans les pays à l’étranger est qu’ils ont beaucoup de dentistes qualifiés, car ils ont souvent l’instruction gratuite et vous serez peut-être surpris de constater qu’ils ont l’air plus moderne que votre dentiste chez vous.

 

4. Les dentistes étrangers ne stérilisent pas leur équipement

Bien que les normes varient d’un pays à l’autre, toutes les cliniques dentaires modernes du monde utilisent des techniques de stérilisation à vapeur pour stériliser leurs outils et leurs équipements.

En outre, des organisations internationales, telles que l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), l’Association Canadienne pour l’Accréditation des Installations Chirurgicales Ambulatoires (CAAASF), l’Association d’Accréditation pour les Soins Ambulatoires (AAAHC), élargissent les adhésions, l’accréditation et les normes des cliniques internationales aux dentistes de qualité dans le monde entier.

En fait, vous pouvez consulter l’Organisation Mondiale de la Santé afin de déterminer le niveau d’hygiène par pays et vous serez ébahi de voir des pays, comme la Colombie, être parmi les plus élevés au monde en matière de propreté et de soins.

 

5. Le coût du voyage n’en vaut pas la peine

S’il est vrai que des vacances dentaires ne profitent pas à tout le monde financièrement, certains patients peuvent économiser des milliers de dollars.

La différence de prix entre le fait d’avoir deux ou trois implants ou couronnes réalisés aux États-Unis ou au Canada par rapport à la Colombie et le Mexique ou à l’Australie par rapport à la Thaïlande ou la France par rapport à l’Hongrie dépasse largement les 5000 $ us et en générale, les frais de vol et d’hébergement ne dépassent pas les 1000 $ us pour une semaine.

En fait, des millions d’Américains, de Canadiens, de Français, d’Anglais ou d’Australiens souffrent de problèmes de santé dentaire en raison de la nécessité d’avoir des traitements dans leur bouche. Plus vous avez besoin de soins dentaires et plus vous économisez d’argent.

 

6. Les compagnies d’assurances ne couvrent pas les frais de voyage des dentistes

Votre compagnie d’assurance dentaire a également intérêt à vous voir économiser de l’argent sur vos soins dentaires.

Bien que la plupart des dentistes à l’étranger ne facturent pas directement votre assurance, le fournisseur de votre régime de soins dentaires peut vous rembourser vos frais de soins dentaires à votre retour.

Consultez votre fournisseur d’assurances dentaires avant votre départ afin d’en savoir plus sur leur couverture des soins dentaires dans un autre pays.

 

La peur de perdre de l’argent poussent les dentistes à inventer des mythes

La peur est une réaction inconsciente, peu importe le niveau d’éducation d’un être humain.

Pour en prendre conscience, il faut accepter ses propres peurs et ainsi pouvoir faire un nouveau choix conscient. Là est le défi !

Mais ne pas accepter ses peurs, c’est ne pas accepter sa réalité et ainsi nier ce qui existe, « ce qui est », et seul ce qui existe peut être changé. Personne au monde n’évolue dans la peur, dans la négation de « ce qui est », ce qui existe.

Un menteur ne sait pas qu’il ment, un profiteur ne sait pas qu’il profite, un manipulateur ne sait pas qu’il manipule…

Ce qui est, est de mentir pour continuer à offrir des tarifs exorbitants, continuer à tromper les gens pour faire plus d’argent, inventer des mythes pour faire peur aux gens de ne pas aller ailleurs, cacher ses prix et ainsi ne pas être honnête. Tout cela, c’est ne pas être digne de confiance.

Il n’y a pas de mal à avoir des tarifs extrêmement élevés, la question est de savoir si ces dentistes vont s’observer, s’accepter et comprendre la réalité des clients, non de continuer à vivre dans les mêmes habitudes passées !

Des millions de gens ont déjà fait confiance aux dentistes à l’étranger, peu importe les mythes… Pourquoi ne pas repartir de la Colombie avec le plus beau sourire du monde et économiser jusqu’à 75 % des coûts ?