Peut-on faire un traitement de canal sur une couronne dentaire ?

Traitement de canal sur couronne dentaire

Avez-vous besoin d’un traitement de canal sur une dent possédant une couronne ?

Que va-t-il se passer avec la couronne existante ?

Peut-elle être réutilisée ou doit-elle être remplacée ?

Est-ce que le remplissage du trou d’accès va réduire l’étanchéité et la qualité de la couronne ?

Plusieurs questions se posent, surtout si vous envisagez de recevoir des couronnes dentaires bientôt et vous assurer de prendre la meilleure décision pour vous.

En guise de réponse, nous vous proposons cet article qui va vous expliquer comment la présence d’une couronne dentaire existante est gérée, à la fois pendant et après le traitement de canal, et quels problèmes pourraient devenir une préoccupation importante.

 

Les scénarios possibles

Lorsqu’une dent a déjà une couronne dentaire et doit avoir un traitement de canal, les deux solutions possibles sont :

  1. Retirer la couronne avant le traitement de canal et la remettre (si possible)
  2. Faire le traitement de canal à travers la couronne en faisant un trou d’accès

Dans les deux cas, une fois le traitement de canal terminé, il faut déterminer si la couronne dentaire peut être réutilisée ou si elle doit être remplacée.

 

La gestion d’une couronne dentaire pendant un traitement de canal

Dans le traitement de canal radiculaire, l’une des premières étapes que le dentiste fait est de créer un trou d’accès dans la dent. Dans le cas où la dent a déjà une couronne dentaire, l’une des deux options suivantes devra avoir lieu :

 

Option 1 : Le dentiste enlève la couronne avant de faire le trou d’accès

Lorsque cela est possible, cette solution est idéale parce que :

  • La création de la cavité d’accès n’affectera probablement pas l’ajustement de la couronne.
  • Les parties d’une dent qui sont coupées pour former un trou d’accès ne sont généralement pas liées à celles qui affectent l’ajustement et l’étanchéité d’une couronne.

Ainsi, après le traitement de canal de la dent, la couronne peut simplement être remise en place. Toutes les tâches qu’elle prévoyait pour la dent avant ce traitement peuvent encore être remplies.

 

Pourquoi ce scénario est souvent impossible

Malheureusement, aussi simple que ce plan puisse paraître, la réalité de retirer une couronne de sa dent peut être assez difficile, voire impossible, à faire sans endommager la couronne ou la dent.

Ainsi, dans la plupart des cas, un dentiste tentera de retirer la couronne, mais passera rapidement à l’option 2, s’il la couronne ne semble pas vouloir se détacher assez facilement de la dent.

 

Option 2 : Le trou d’accès se fera à travers la couronne existante

Si le dentiste détermine que la couronne ne se détachera pas (ou du moins pas facilement ou de manière prévisible), il devra alors percer le trou d’accès à travers la couronne dentaire pour effectuer le traitement de canal.

 

Si un trou est percé, quelle est la conséquence concernant la couronne ?

Si cette option est choisie, les questions à se poser sont :

  • Est-ce que le trou d’accès dans la couronne peut faire des dommages à la couronne ?
  • Est-ce que la couronne pourrait être réutilisée ou devrait être remplacée ?

En fait, il peut être possible de réutiliser la couronne, mais probablement que le meilleur plan est de la remplacer.

Les nombreux facteurs qui doivent être pris en compte entre ces deux options sont examinés ci-dessous.

 

Évaluation de l’état d’une couronne après la réalisation d’un trou d’accès

 

1) La couronne est-elle encore assez solide pour protéger sa dent ?

Si l’intégrité structurelle de la couronne existante a été compromise par le fait de percer un trou à travers celle-ci pour créer le trou d’accès, et que par conséquent, elle ne peut plus être réutilisée pour protéger la dent (la renforcer, prévenir la fracture), elle devra être remplacée.

Dans la pratique, le degré auquel une couronne a été affaiblie en y faisant un trou variera. Voici quelques-uns des facteurs impliqués :

a) Le type de couronne

Il existe différents types de couronne et les caractéristiques de résistance de chaque type seront affectées différemment lorsqu’un trou a été percé à travers elle.

Couronnes entièrement métalliques : Le perçage d’un trou à travers une couronne entièrement métallique (par exemple de l’or) n’affectera probablement pas de manière significative sa résistance globale et le niveau de protection qu’elle offre à sa dent.

Couronnes en porcelaine fondue sur métal : La création d’un trou d’accès pour une couronne en métal/porcelaine (PFM) n’affectera probablement pas non plus ses caractéristiques de résistance globale. Cependant, cela peut affecter l’intégrité de son revêtement en porcelaine (coque extérieure), ce qui peut entraîner un écaillage ou une fracture, en particulier dans la région immédiatement autour de la cavité d’accès. (Cet effet d’écaillage pourrait compromettre l’intégrité de la restauration par remplissage du trou). Une fracture de la porcelaine est également possible. Dans de nombreux cas, cela ne peut être qu’un problème esthétique mineur. Mais si la perte est suffisamment importante, cela peut créer un problème d’apparence et de fonctionnalité. Donc, il est préférable de remplacer la couronne.

Couronne 100 % porcelaine (toute céramique) : Par rapport aux types de couronnes contenant du métal, le processus de création d’un trou d’accès à travers une cavité entièrement en céramique (100 % porcelaine) présente le résultat le moins prévisible. Les préoccupations concernant la résistance de la restauration et / ou les dommages (tels que la formation de microfissures) qui peuvent finalement conduire à une défaillance sont des questions valables. Tout comme avec les couronnes PFM, l’écaillage de la céramique immédiatement autour de la cavité d’accès elle-même est monnaie courante. Logiquement, la quantité d’intégrité structurelle perdue dépendra du type de céramique et de la méthode de fabrication utilisée. Mais malheureusement, la grande variété de techniques utilisées aujourd’hui en fait un sujet difficile à créer des règles générales et des lignes directrices. Par conséquent, il faut remplacer la couronne entièrement en céramique qui a subi un trou d’accès.

Couronne en zircone ou disilicate de lithium à haute résistance : Utilisant de nouvelles céramiques tels que la zircone ou le disilicate de lithium à plus haute résistance, ces couronnes peuvent conserver le plus haut niveau de résistance après leur trou d’accès au canal radiculaire. Surtout celles qui ont été cimentés à leur dent en utilisant une technique adhésive, un ciment à liaison dentaire comme le Bompolaki ou Mallya. Bien entendu, le moyen de savoir définitivement quel type de restauration a été placé est de demander au dentiste qui l’a faite. Leurs dossiers feront également mention du type d’agent de scellement ou ciment utilisé. En dehors de cette source, les détails complets sur votre couronne ne peuvent probablement pas être connus. Une évaluation approfondie est-elle même possible ? La visualisation de la formation de fissures à l’accès (c’est-à-dire au moment où le trou d’accès est fait) devrait aider le clinicien dans la décision de refaire la couronne. C’est le seul type d’inspection possible. Notre question serait, à quel point l’évaluation visuelle peut-elle être approfondie et définitive ? En conséquence, il semble qu’avec les restaurations toute céramique, un niveau d’incertitude assez important existerait toujours. Ainsi, il est préférable de remplacer la couronne en zircone ou en disilicate de lithium.

 

b) L’étendu du trou d’accès est aussi un facteur

Avec ce problème, il ne s’agit pas seulement de savoir dans quelle mesure la structure de la couronne a été coupée (un problème qui concerne principalement les restaurations entièrement en céramique), mais aussi dans quelle mesure la structure dentaire interne (qui soutient la couronne) a été retirée.

Il se peut que lorsque le trou d’accès au canal radiculaire est créée, la dent soit tellement creusée qu’elle ne fournit plus une base solide pour sa couronne existante. Il a été déterminé que le simple remplissage de ce type d’espace creux étendu avec un matériau de restauration dentaire ne rétablissait pas la résistance dentaire. Donc, avec ces types de travail, une nouvelle couronne devra être faite.

 

2) La couronne existante peut-elle être inspectée adéquatement ?

Malgré une évaluation clinique et radiographique, l’interprétation par un dentiste de l’état d’une couronne existante peut ne pas être exacte.

Une étude a été faite sur 245 dents avant et après le retrait de leur couronne dentaire. Les conclusions étaient que 56 % du temps, des caries, des fissures ou d’autres défauts n’étaient pas détectés lors de l’évaluation initiale de la dent. Donc, une nouvelle couronne est généralement requise.

 

3) La réutilisation de la couronne d’origine peut-elle créer une étanchéité adéquate pour la dent ?

Si l’intégrité structurelle de la couronne perforée semble raisonnable, le dentiste peut simplement la réparer en plaçant un plombage dentaire (comme une restauration en amalgame dentaire collé pour les couronnes entièrement métalliques ou un collage en résine blanche pour les couronnes en céramique).

Le bénéfice : Cette solution est très rentable, dans le sens où une réparation est effectuée simplement et rapidement pour juste le prix d’un plombage par opposition à une nouvelle couronne dentaire. Cependant, l’utilisation de ce type de correctif pose des problèmes.

Le problème : La plus grande préoccupation lorsque cette voie est empruntée est de savoir si le remplissage peut créer un joint adéquat. Une solution qui contribuera à assurer le succès à long terme du traitement du canal radiculaire de la dent en évitant les fuites coronales. Une cause d’échec. (Il s’agit d’un processus dans lequel les bactéries et les débris s’infiltrent et contaminent l’espace du canal radiculaire de la dent).
Ce phénomène est de plus en plus compris comme un facteur important de l’échec du traitement du canal radiculaire.

Ce qu’il faut : Pour réussir, l’intégrité du joint barrière que le remplissage crée doit non seulement être substantielle, mais également durable et prévisible. Malheureusement, ces caractéristiques peuvent être difficiles à prédire et / ou à surveiller avec ce type de situation. En cas de recontamination, un nouveau traitement du canal radiculaire est requis. Ainsi, il est préférable de remplacer la couronne.

 

Quel est le meilleur choix après un traitement de canal ?

Ainsi, la meilleure solution concernant une couronne dentaire existante qui doit subir un traitement de canal consiste simplement à en fabriquer une nouvelle.

Cette solution offre probablement le plus haut niveau de prévisibilité et de longévité.

Si le temps, les efforts et l’argent nécessaires pour placer une nouvelle couronne sont d’une préoccupation importante, il semble probable que presque tous les dentistes envisageraient de placer une nouvelle couronne comme le meilleur choix.

 

Votre dentiste peut retirer votre couronne avant d’effectuer votre traitement de canal

Le retrait de la couronne dentaire d’une dent avant son traitement de canal radiculaire, puis sa réévaluation par la suite, peut être un excellent plan.

Cependant, aussi idéal que ce processus puisse paraître, l’application pratique de cette approche peut être assez éprouvante, tant pour le dentiste que pour le patient.

 

Avantages du retrait de la couronne

a) L’intégrité de la couronne est préservée : Dans le cas où la couronne peut être retirée entièrement intacte et en bon état, il y a de fortes chances qu’elle puisse être recimentée de façon permanente après la fin de votre traitement de canal radiculaire. Si tel est le cas, cela constitue une solution très simple et rentable.

b) Le retrait de la couronne facilite le travail de votre dentiste : La nouvelle forme qu’une couronne dentaire peut donner à une dent peut masquer son anatomie et son orientation d’origine, au point qu’il peut être difficile d’interpréter l’emplacement des canaux radiculaires à l’intérieur. Si tel est le cas, les efforts du dentiste pour identifier et accéder aux canaux peuvent entraîner le retrait de quantités excessives de structure dentaire ou même entraîner des dommages dentaires. Lorsque la couronne de la dent est retirée, cela réduit la probabilité de ces complications.

 

Retirer une couronne avant le traitement de canal est souvent plus facile à dire qu’à faire

Retirer une couronne de sa dent de manière à ce qu’elle reste entièrement intacte et en bon état peut être extrêmement difficile, voire impossible. Malgré les meilleurs et les plus minutieux efforts d’un dentiste, il est certainement possible que la couronne soit détruite ou sciée en deux.

Différents types de construction de couronne peuvent favoriser le retrait. Par exemple, la fragilité de certains types de couronnes entièrement en céramique peut rendre le succès de cette option peu probable, alors qu’avec une couronne entièrement métallique, cela est possible. Cependant, même l’aspect métallique des couronnes peut être endommagé de manière irréparable au cours de ce processus.

Comme danger supplémentaire, même la dent elle-même pourrait être endommagée lors de la tentative de retrait, peut-être même de manière irréparable.

Tout cela signifie que, même si votre dentiste essaiera de retirer la couronne de votre dent, si elle ne se détache pas facilement avec ses efforts initiaux, il reculera probablement assez rapidement sur cette approche. Si tel est le cas, il ira de l’avant et fera un trou d’accès à travers la couronne. Ensuite, une fois le traitement de canal terminé, il va évaluer ses perspectives de remplacement ou de réutilisation de la couronne.

Les possibilités de remplacement sont très élevés.

 

Le meilleur scénario possible

La meilleure solution demeure de faire un traitement de canal à chaque fois qu’une couronne dentaire doit être posée. Surtout si le travail se fait à l’étranger où le coût des traitements de canal et de couronnes dentaires sont très abordables.

 

Pourquoi choisir notre clinique dentaire à Cartagena en Colombie ?

Nos dentistes William et Raúl ne sont pas seulement expérimentés et compétents, mais en plus ils sont toujours disponibles en tout temps lors de votre séjour à Cartagena et ils sont agréables dans les relations.

 

Soins dentaires à l'étranger


 

A propos de Claude Lasante 462 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.