Comment déterminer une teinte précise d’une couleur en dentisterie ?

teinte précise d'une couleur en dentisterie

Une teinte inexacte est une cause fréquente de retouches, car la moindre différence entre une teinte réelle et sa couleur perçue fait une énorme différence dans la bouche et est inacceptable pour le patient et le dentiste.

La dépendance pure en utilisant un onglet de teinte ou un ensemble d’échantillonnage est insuffisante pour une bonne correspondance des teintes.

En vérité, il faut être conscient des problèmes qui peuvent affecter la perception des couleurs et savoir comment réduire leur influence afin de permettre de choisir la teinte de couleur la plus précise pour les couronnes dentaires ou facettes dentaires.

Par conséquent, déterminer la correspondance des teintes d’une couleur est subjective et influencée par de nombreux facteurs différents.

 

Les 3 domaines affectant le choix des teintes de couleur

Contrairement à une dent naturelle, la porcelaine dentaire a des propriétés opaques, donc réfléchissant et absorbant mais ne transmettant pas la lumière. Il y a trois domaines principaux qui affectent directement la correspondance des teintes de couleur :

  1. La source de lumière ;
  2. L’environnement ;
  3. Le dentiste.

Un aspect clé dans le succès ultime d’une restauration dentaire, surtout dans le domaine esthétique, réside dans la réalisation précise de la correspondance des teintes des couleurs. Une dent est à la fois naturellement translucide et transparente, et il est crucial de comprendre le caractère intrinsèque entre la dent et la porcelaine dentaire pour des résultats optimaux.

 

1️⃣ La source de lumière

La source de lumière affecte considérablement la teinte de couleur. La lumière opératoire ne doit pas être dirigée directement vers le patient. Les principaux aspects de la lumière idéale pour la correspondance des teintes doit inclure :

  • Éclairage indirect avec des ampoules fluorescentes ;
  • Couleur corrigée avec une gamme complète de spectres visibles ;
  • Intensité suffisante pour éliminer la lumière ambiante, mais pas assez forte pour masquer la différence de couleur ;
  • Agréable à l’œil pour dissuader la fatigue ;
  • Cohérent en ce sens qu’elle ne change pas en fonction de l’heure de la journée ou de l’emplacement.

 

Définitions

Chroma ou saturation : La pureté d’une couleur. Les couleurs à haute saturation semblent riches et pleines. Les couleurs à faible saturation semblent ternes et grisâtres. Parfois, la chrominance est appelée saturation.

Valeur ou luminosité : La valeur ou luminosité, varie verticalement le long de l’aplat de couleur, du noir (valeur 0) en bas, au blanc (valeur 10) en haut. Les gris neutres se trouvent le long de l’axe vertical entre le noir et le blanc.

 

2️⃣ L’environnement

Du sol au plafond, toute la pièce ou le décor doit avoir un fond gris clair neutre, pas blanc.

Le rouge à lèvres, les vêtements et le drap clinique d’un patient peuvent également nuire à la perception des couleurs.

Au besoin, utilisez un bavoir bleu pour détendre vos yeux.

 

3️⃣ Le dentiste

Le dentiste doit utiliser des photographies. Mêmes si elles ne sont pas précises ou suffisantes dans la reproduction des couleurs, elles peuvent être utiles pour déterminer la gradation et la caractérisation.

Pour obtenir des résultats optimaux, les étapes suivantes doivent être suivies :

  • Ayez toujours un onglet de teinte sur la photo afin que le technicien puisse comparer la différence de valeur et de chrominance et effectuez les ajustements nécessaires.
  • Utilisez un appareil photo avec un objectif macro et un flash annulaire. Cela vous permettra d’obtenir une photo plus proche et plus détaillée sans que le flash ne modifie la teinte.
  • Si votre appareil photo n’a pas de flash annulaire, demandez au patient de s’asseoir avec le menton légèrement rentré. Cela empêchera le flash de se refléter dans l’image.
  • Utilisez une pièce avec un peu de lumière naturelle si possible et évitez d’orienter toute lumière directement vers le patient.
  • Il est important que la sélection des couleurs se fasse lorsque le patient est assis pour la première fois dans le fauteuil dentaire, car la chrominance et la valeur peuvent changer en raison d’une déshydratation mineure après que la bouche du patient a été ouverte pendant un certain temps. Des études montrent que les dents peuvent mettre plus de 24 heures à retrouver leur état naturel. De plus, il y a moins de risque de fatigue optique.
  • Le patient doit être incliné à un angle de 45 % avec la bouche du patient au niveau des yeux du dentiste. Les onglets de couleur doivent être appliqués parallèlement à la dent, jamais devant ou derrière.
  • Des diagrammes doivent être utilisés. Une vue faciale de la couronne clinique est utilisée pour indiquer la position des différentes nuances, tandis qu’une vue proximale montre au dentiste comment les porcelaines de corps et d’émail doivent être stratifiées.
  • La quantité de réduction est le facteur le plus important dans la création esthétique de restaurations. 1,5 mm à 2,0 mm est recommandé afin d’avoir une épaisseur de porcelaine pour une bonne correspondance des teintes.
  • La règle des 5 secondes limite le visionnage, car la fatigue oculaire s’installera. Votre décision initiale est généralement la plus précise.

 

Perception des couleurs

La perception des couleurs varie de très peu à radicalement selon la vision des individus. Les femmes sont beaucoup moins susceptibles (0,5 %) d’être daltoniennes que les hommes (8 %).

Tous les dentistes et techniciens doivent passer un test de déficience de la vision des couleurs tel que Ishihara ou Farnworth Lantern chaque année, car la vision peut changer.

Ceci est un échantillon de l’Ishihara. Un test de couleur pour les carences de la couleur rouge-vert. Il a été nommé d’après son concepteur, le Dr Shinobu Ishihara, professeur à l’université de Tokyo, qui a d’abord publie ses essais en 1917.

Il existe trois types de daltonisme dans lesquels la perception des couleurs diffère de la vision normale et les yeux ont du mal à différencier certaines couleurs.

 

  1. Deutéranopie : Les personnes atteintes de deutéranopie ont un daltonisme vert, ce qui signifie qu’elles ont du mal à différencier les verts, les bruns, les oranges et les rouges pâles.
  2. Protanopie : La protanopie est une forme ou un daltonisme rouge, dans lequel les couleurs rouges apparaissent ternes.
  3. Tritanopie : Les personnes atteintes de tritanopie ont du mal à différencier les couleurs bleues.

 

La plupart des gens ignorent qu’ils sont atteints d’une forme quelconque de daltonisme et, dans de nombreux cas, cela n’affectera pas leur vie quotidienne. Cependant, une perception précise des couleurs est vitale pour les dentistes et les techniciens.

 

Pourquoi choisir notre clinique dentaire à Cartagena en Colombie ?

Nos dentistes ne sont pas seulement expérimentés et compétents en offrant des soins dentaires abordables, mais en plus ils sont toujours disponibles en tout temps lors de votre séjour à Cartagena et ils sont agréables dans les relations.

 

Soins dentaires à l'étranger


 

A propos de Claude Lasante 462 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.