Dent de sagesse et douleur insupportable – Que faire ?

Dent de sagesse et douleur insupportable

Êtes-vous au prise avec un mal intolérable d’une dent de sagesse ?

En avez-vous assez d’endurer cette situation éprouvante ?

Que faire pour vous libérer de cette douleur insupportable qui vous empêche de vivre normalement ?

Voici quelques solutions temporaires pour vous permettre de réduire la douleur en attendant de vous faire extraire votre dent de sagesse.

 

Pourquoi avez-vous mal à une dent de sagesse ?

La douleur causée par une dent de sagesse est un problème dentaire fréquent pour de nombreuses personnes.

De façon générale, cette douleur est souvent causée par le manque d’espace pour que la dent de sagesse puisse sortir de la gencive ou par une dent de sagesse impactée ou incluse qui pousse vers la molaire adjacente.

Ces deux problèmes peuvent piéger de la nourriture et des bactéries autour de la dent de sagesse, ce qui peut provoquer une infection.

Les gencives autour de la couronne supérieure de la dent de sagesse peuvent s’infecter et enfler, ce qui peut provoquer une douleur extrême, voire insupportable. Comme le gonflement est proche des muscles qui contrôlent votre mâchoire, il peut être difficile et douloureux d’ouvrir la bouche ainsi que de mordre, car la pression de votre morsure peut s’appuyer sur ce gonflement.

 

Qu’est-ce qu’une dent de sagesse ?

Les dents de sagesse sont les dernières dents à percer vos gencives.

Elles poussent tout au fond de votre bouche entre 17 et 21 ans.

Il y a normalement quatre dents de sagesse au total, une dans chacun des coins les plus éloignés des gencives supérieures et inférieures. Elles sont aussi nommées la troisième molaire.

La sensation d’une dent poussant à travers les gencives peut être douloureuse.

De plus, il n’y a souvent pas de place pour les dents de sagesse dans la bouche d’une personne, car les dents adultes se sont déjà développées. Ce manque d’espace peut faire en sorte que les dents de sagesse sortent de travers ou se coincent et ne sortent pas complètement.

Lorsque cela se produit, les dents de sagesse sont impactées ou incluses. Les dents de sagesse impactées rendent les gencives vulnérables, car les aliments et les bactéries peuvent rester piégés dans les gencives et entraîner plusieurs problèmes tels que la parodontite, les infections, les abcès ou les kystes.

 

Comment se soigner soi-même contre la douleur d’une dent de sagesse ?

Souvent, la douleur d’une dent de sagesse disparaît d’elle-même après un certain temps, mais vous pouvez faire certaines choses pour y remédier.

Il est important de garder la région autour de la dent de sagesse propre pour l’aider à guérir plus rapidement. Vous devez brosser doucement le contour de la dent de sagesse, même si cela est douloureux.

Dans certaines situations, l’infection peut être plus grave, provoquant un gonflement du visage et même des difficultés à avaler. Si cela se produit, vous devez probablement prendre une cure d’antibiotiques, mais il est préférable d’avoir d’abord une évaluation de votre dentiste.

Si vous avez des problèmes fréquents avec vos dents de sagesse, vous devez peut-être les faire extraire pour éviter les problèmes à long terme.

Voici quelques solutions temporaires qui peuvent vous aider à réduire la douleur :

 

1. L’ibuprofène

La chose la plus simple que vous puissiez faire est de prendre des analgésiques pour aider à soulager la douleur extrême. L’ibuprofène est généralement un bon analgésique pour la douleur d’une dent de sagesse. Il soulage fortement la douleur et aide également à réduire l’inflammation et l’enflure.

L’ibuprofène est un analgésique en vente libre qui aide à réduire l’inflammation.

Prendre la dose recommandée peut aider à soulager l’inconfort. Il peut également réduire l’inflammation des gencives associée au développement des dents de sagesse.

L’ibuprofène ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être efficaces contre la douleur jusqu’à ce que vous puissiez consulter un dentiste pour un traitement.

 

2. Le gel anesthésiant

Un gel dentaire anesthésiant peut aider à réduire la sensation dans les gencives et à atténuer la douleur. Ces gels sont disponibles en vente libre ou en ligne et contiennent l’ingrédient actif benzocaïne.

La plupart des gels dentaires peuvent être appliqués directement sur les gencives affectées tout au long de la journée. Cependant, il est important de suivre les instructions du fabricant. De plus, il est possible d’être allergique à la benzocaïne.

 

3. Le sac de glace

L’application d’un sac de glace sur la mâchoire peut aider à réduire l’inflammation, ce qui peut soulager la douleur. L’utilisation de glace peut également avoir un effet anesthésiant.

Vous pouvez essayer de tenir un sac de glace avec une serviette autour de votre mâchoire pendant 15 minutes maximum.

Le sac de glace peut être appliqué par intermittence avec des pauses de 15 minutes jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

 

4. Le rinçage à l’eau salée

L’eau salée a des propriétés désinfectantes naturelles. De nombreuses études ont montré que se rincer la bouche avec de l’eau salée peut aider à réduire les bactéries.

Parfois, une accumulation de bactéries dans les gencives cassées autour des dents de sagesse peut être la cause de la douleur. En tant que tel, un rinçage à l’eau salée peut aider à traiter l’infection et à réduire l’inconfort.

Pour faire rincer l’eau salée, vous pouvez dissoudre quelques cuillères à soupe de sel dans un verre d’eau fraîchement bouillie. Lorsque l’eau a légèrement refroidi, elle peut être rincée dans la bouche pendant plusieurs minutes, puis recrachée.

Vous pouvez faire ce rinçage de bouche avec de l’eau salée deux ou trois fois par jour ou jusqu’à ce que la douleur commence à diminuer.

 

5. Les clous de girofle

La recherche sur l’efficacité des clous de girofle pour soulager la douleur des dents de sagesse est positive. Les clous de girofle sont prometteurs en tant qu’analgésique en raison de leur effet anesthésiant.

Pour essayer ce remède à la maison, vous pouvez utiliser un clou de girofle entier ou de l’huile de clou de girofle. Si vous utilisez un clou de girofle entier, vous devez alors :

  • Placer le clou de girofle sur la dent de sagesse qui cause la douleur ;
  • Le maintenir en place en fermant la mâchoire, mais sans mâcher ;
  • Le garder jusqu’à ce que la douleur diminue, puis le recracher.

 

Pour l’huile de clou de girofle, vous devez :

  • Mettre quelques gouttes d’huile de clou de girofle sur une boule de coton ;
  • Mettre le coton sur la dent de sagesse qui fait mal ;
  • Maintenir le coton en place jusqu’à ce que la douleur diminue, puis le retirer.

 

6. L’oignon

Les oignons ont des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Ces avantages signifient qu’ils peuvent aider à réduire l’enflure et à combattre les infections bactériennes.

Pour utiliser les oignons comme remède à la maison, vous devez :

  • Couper un morceau d’oignon ;
  • Mâcher l’oignon du côté de la bouche qui a la douleur ;
  • Continuer à mâcher pendant quelques minutes jusqu’à ce que la douleur diminue, puis cracher l’oignon.

 

Ce processus permet au jus de l’oignon d’aller dans la gencive afin de réduire l’inflammation et les bactéries.

 

7. Les sachets de thé

Les sachets de thé doivent être placés dans la bouche qu’une fois complètement refroidis.

Pour utiliser des sachets de thé comme remède à la maison, vous devez préparer une tasse de thé et la mettre au réfrigérateur avec le sachet de thé laissé dedans. Une fois que le thé est froid, le sachet de thé peut être retiré et placé à l’intérieur de la bouche où se situe la douleur.

Aucun lait, crème ou sucre ne doit être ajouté au thé.

 

L’extraction dentaire

Dans certains cas, les remèdes maison peuvent ne pas soulager la douleur d’une dent de sagesse incluse.

Une dent de sagesse peut être retirée dans un cabinet dentaire par un dentiste ou dans un hôpital par un chirurgien-dentiste. Un anesthésique local sera faite dans la région touchée pour engourdir la douleur de la chirurgie. Le praticien exercera une pression sur la dent pour la faire sortir de son alvéole.

De petites coupures sont faites autour de la dent, et la dent de sagesse peut être coupée en plus petits morceaux avant le retrait. La procédure est courte et prend normalement que quelques minutes, mais peut durer jusqu’à 20 minutes et parfois plus.

La gencive n’est normalement douloureuse qu’à partir du moment où l’anesthésie se dissipe jusqu’à environ trois jours plus tard, mais la douleur dure parfois deux semaines.

 

La prévention

Lorsque vos dents de sagesse poussent, il y a des choses pratiques que vous pouvez faire afin de réduire le risque d’infection de vos gencives. Ces actions comprennent :

  • Pratiquez une bonne hygiène bucco-dentaire : Se brosser les dents deux fois par jour, utiliser du fil dentaire et utiliser un bain de bouche peut aider à réduire les bactéries dans la bouche qui causent les infections ;
  • Buvez beaucoup d’eau : Cela aide à éliminer les aliments et les bactéries des dents et des gencives ;
  • Évitez les aliments sucrés : Les aliments sucrés peuvent se coincer à l’intérieur des gencives cassées, ce qui encourage les bactéries à se développer.

 

Lorsque les dents de sagesse sont impactées, un dentiste conseillera normalement de les retirer pour apporter un soulagement à long terme.

 

Pourquoi choisir notre clinique dentaire à Cartagena en Colombie ?

Nos dentistes William et Raúl ne sont pas seulement expérimentés et compétents, mais en plus ils sont toujours disponibles en tout temps lors de votre séjour à Cartagena et ils sont agréables dans les relations.

 

Soins dentaires à l'étranger


 

A propos de Claude Lasante 459 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.