Quand enlever les dents de sagesse ?

Quand enlever les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse, également appelées troisièmes molaires, sont généralement les dernières dents permanentes à pousser dans les gencives.

La majorité des dents de sagesse commencent à apparaître vers l’âge de six ou sept ans.

Dès l’âge de 13 ans, les 28 dents permanentes sont sorties pour la plupart des enfants et les quatre dents restantes, les dents de sagesse, ont tendance à apparaître entre 17 et 21 ans.

L’extraction des dents de sagesse est une chirurgie buccale commune, mais comme pour les amygdales, leur retrait n’est pas toujours nécessaire et cela pourrait soulever une question importante à savoir : Quand faut-il extraire les dents de sagesse ?

 

Avoir des dents de sagesse en bonne santé

Avant de croire qu’il faut absolument extraire les dents de sagesse, commençons par le cas où l’extraction est inutile.

Si vos dents de sagesse ont poussé, sont correctement positionnées et n’interfèrent pas avec l’alignement de votre morsure, il est peu probable que votre dentiste recommande l’extraction des dents de sagesse.

Des dents de sagesse en bonne santé qui ne causent pas de douleur à la mâchoire ou qui ne sont pas difficiles à nettoyer ne doivent pas être extraites.

Malheureusement, ce n’est pas toujours aussi simple, et souvent, les dents de sagesse sont suffisamment problématiques pour justifier leur extraction.

 

Quand l’extraction d’une dent de sagesse est-il nécessaire ?

Bien que de nombreuses personnes, dont les dents de sagesse ont été extraites, croient qu’il faut les enlever avant 20 ans. En fait, vous ne devez pas considérer l’extraction en rapport avec l’âge.

Le moment de l’extraction dépend plutôt de leur développement, d’un problème qui provoque des douleurs dentaires ou des problèmes à la bouche, tels qu’un défaut d’alignement.

De manière générale, les symptômes suivants peuvent indiquer des problèmes de dents de sagesse et justifier leur extraction :

  • Gencives sensibles, rouges, enflées ou qui saignent à l’arrière de la bouche ;
  • Douleur à la mâchoire ou gonflement ;
  • Mauvaise haleine chronique ;
  • Infections des tissus mous à l’arrière de la bouche ;
  • Maladie des gencives ;
  • Les kystes ;
  • La carie dentaire ;
  • Dommages aux molaires adjacentes.

 

L’espacement entre les dents

L’espacement est une préoccupation majeure liée à la naissance des dents de sagesse. Il se peut que l’espace entre les dents ne soit pas suffisant, ce qui peut entraîner l’appui des dents de sagesse contre les dents voisines, ce qui peut provoquer des douleurs, un gonflement et des irrégularités de la morsure.

C’est ce qu’on appelle les dents de sagesse incluses et peuvent pousser horizontalement plutôt que verticalement, empêchant ainsi de se développer correctement.

Même si les dents de sagesse peuvent pousser sans trop appuyer contre d’autres dents, il se peut que vous ne disposiez pas de suffisamment d’espace pour vous brosser les dents et utiliser la soie dentaire, ce qui vous expose à un risque de carie, de maladie des gencives et d’autres problèmes. Un gonflement du tissu gingival peut aggraver ce problème et augmenter les problèmes dentaires.

Bien que l’extraction des dents de sagesse soit généralement associée à l’un des problèmes décrits, il existe un autre cas dans lequel des dents de sagesse saines peuvent également être enlevées. Si vous recevez des soins en orthodontie avec des appareils orthopédiques pour corriger les irrégularités de la bouche, l’extraction des dents de sagesse peut aider à faire en sorte que les dents soient mieux alignées.

 

Faites confiance à votre dentiste

Étant donné la nature commune des problèmes et l’extraction des dents de sagesse, les dentistes commencent généralement à surveiller leur développement chez les patients de 14 ans environ. Les rayons X sont utilisés pour identifier les complications potentielles telles que les dents incluses et indiquer le besoin d’extraction.

Le dentiste peut également surveiller l’effet sur les dents environnantes afin de déterminer s’il est possible que des problèmes surviennent concernant le manque d’espace.

La plupart des dentistes recommandent l’extraction des dents de sagesse (lorsque cela est justifié) avant que les dents ne soient complètement développées et avant que leurs racines ne soient pas bien implantées. Cela facilite leur extraction et peut réduire le temps de guérison.

Il est important de noter que vous n’avez pas besoin de dents de sagesse pour avoir un sourire sain et équilibré.

Contrairement aux dents manquantes, qui peuvent provoquer des irrégularités dans la morsure et d’autres problèmes dentaires, vos dents de sagesse ne jouent pas un rôle essentiel dans une bonne santé dentaire.

En vieillissant, les dents de sagesse peuvent devenir fissurées par l’usure, comme toutes les autres dents. Si les fissures deviennent suffisamment grandes pour justifier une restauration dentaire importante, telle qu’un traitement de canal et une couronne dentaire, les dentistes ne recommandent généralement pas de réparer les dents de sagesse.

 

Soins dentaires à l'étranger


 

A propos de Claude Lasante 462 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.