Que faire contre la récession gingivale et ne plus s’en inquiéter ?

récession gingivale

Si vos gencives sont endommagées, par exemple par la parodontite, la forme la plus grave de maladie des gencives, il n’est pas possible que les gencives qui reculent repoussent.

Cependant, même si le recul des gencives ne peut pas être inversé, il existe des traitements qui peuvent aider à empêcher le problème de s’aggraver.

 

Comment pouvez-vous savoir si vous avez une récession gingivale ?

Il y a quelques signes que vous pouvez remarquer qui peuvent vous dire si vous avez des problèmes de gencives ou une récession gingivale.

Cela se produit lorsque vos gencives se retirent de vos dents, laissant la racine exposée et la première chose que vous pouvez ressentir est une sensibilité dentaire accrue. Vous remarquez peut-être également que vos dents semblent plus longues ou que vous sentez une encoche à l’endroit où la gencive rencontre la dent.

Bien que vous puissiez voir ces signes, il n’est pas toujours facile de dire si vous avez des gencives qui reculent.

La meilleure chose à faire est d’avoir des contrôles réguliers avec votre dentiste, car un professionnel peut identifier et traiter les problèmes de gencives. Ceci est particulièrement important en cas de déchaussement des gencives, car le traitement le plus tôt possible est le meilleur moyen d’empêcher leur aggravation.

 

Symptômes de la récession gingivale

Quelle que soit la cause, il existe certains symptômes courants de la maladie des gencives à connaître afin que vous puissiez la reconnaître tôt.

Étant donné que de nombreux symptômes n’apparaissent qu’après la progression de la maladie, des examens réguliers avec votre dentiste sont essentiels pour découvrir la récession gingivale avant qu’elle n’endommage vos dents.

Consultez votre dentiste si vous présentez l’un des premiers signes de maladie ou de récession des gencives :

  • Mauvaise haleine ;
  • Saignement ;
  • Racine dentaire exposée ;
  • Dents lâches ;
  • Gencives douloureuses ;
  • Gencives rouges et enflées ;
  • Rétrécissement visible des gencives.

 

Qu’est-ce qui cause la récession des gencives ?

De nombreux facteurs peuvent entraîner le recul de vos gencives et votre dentiste sera en mesure de vous dire ce qui cause votre récession gingivale :

  • Se brosser les dents trop fort : Cela peut user l’émail de vos dents et faire reculer vos gencives ;
  • Mauvaise santé bucco-dentaire : Si vous ne gardez pas vos dents propres avec un brossage et un fil dentaire réguliers, la plaque peut s’accumuler et se transformer en un dépôt dur appelé tartre. Si cela n’est pas enlevé, cela peut entraîner une maladie des gencives et une récession gingivale ;
  • Grincement ou serrement des dents : Si cela est grave, cela peut exercer une pression sur vos gencives, ce qui peut les faire reculer ;
  • Tabagisme : Si vous fumez, vous êtes plus susceptible d’avoir des gencives qui reculent ;
  • Parodontite : Dans les maladies graves des gencives, appelées parodontites, les gencives peuvent se détacher des dents et former des poches. Celles-ci peuvent s’infecter et, lorsqu’elles le font, elles peuvent endommager les tissus et les os qui maintiennent les dents en place, les rendant lâches et bancales. Cela peut même entraîner la perte de dents.

 

Comment pouvez-vous arrêter la récession gingivale ?

Si vous voulez savoir si vous avez une récession gingivale ou si vous pensez avoir une récession gingivale, la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec votre dentiste et d’obtenir des conseils professionnels sur la façon d’arrêter la récession gingivale.

Il existe quelques traitements pour la récession gingivale, notamment :

 

1. Le détartrage et surfaçage racinaire

En cas de récession gingivale, votre dentiste peut suggérer un détartrage dentaire et un surfaçage radiculaire ou curetage dentaire. Il s’agit d’une procédure en deux parties effectuée par votre dentiste.

Tout d’abord, toute la plaque et le tartre dentaire durci au-dessus et au-dessous de la ligne des gencives (là où la gencive rencontre la dent) sont éliminés. Ensuite, votre dentiste effectuera un surfaçage radiculaire, qui consiste à lisser les racines de vos dents pour aider les gencives à se rattacher aux dents. Votre dentiste peut vous proposer une anesthésie locale pendant la procédure et cela peut prendre plus d’une visite.

Après votre traitement, il est normal que vos gencives soient rouges, enflées et douloureuses et qu’il y ait une sensibilité accrue. Votre dentiste peut vous recommander d’utiliser un rince-bouche antimicrobien de courte durée afin de vous aider à réduire les bactéries et à prévenir les infections.

Le détartrage et le curetage suffisent souvent à résoudre le problème, mais vous devez effectuer des contrôles réguliers pour vous assurer que vos gencives se sont améliorées et ne s’aggravent pas.

Il est également important de maintenir une bonne routine de santé bucco-dentaire pour protéger vos gencives.

 

2. La chirurgie des gencives

Pour les cas plus graves de déchaussement des gencives, votre dentiste peut recommander une chirurgie des gencives. Il existe quelques types différents, notamment :

 

  • Détartrage et rabotage à lambeau ouvert : Si le traitement non chirurgical n’a pas fonctionné, votre dentiste peut recommander un détartrage et un rabotage à lambeau ouvert, où le tissu gingival affecté est replié pour obtenir un meilleur accès afin de nettoyer et lisser les racines. La gencive est ensuite bien recollée, ce qui facilite le maintien de la propreté et de la santé.
  • Régénération : Il s’agit d’un traitement chirurgical qui peut aider à régénérer les tissus osseux et gingivaux endommagés. Votre dentiste nettoiera le dessus et le dessous de la gencive pour éliminer les bactéries et la plaque dentaire. Ensuite, un matériau régénérateur comme une membrane, une protéine stimulant les tissus ou un tissu greffé, sera appliqué pour encourager votre corps à restaurer naturellement les os et les tissus endommagés. La gencive est ensuite solidement rattachée à la racine de la dent.

 

3. La greffe gingivale

Si du tissu gingival a été perdu, votre dentiste peut suggérer une chirurgie des tissus mous ou une greffe de gencive.

C’est là que le tissu est greffé à partir des gencives environnantes ou du palet de votre bouche et cousu au tissu gingival pour couvrir la racine exposée de votre dent.

 

Comment pouvez-vous prévenir la récession gingivale ?

La meilleure protection contre la récession gingivale est un contrôle régulier chez un dentiste et une bonne routine de santé bucco-dentaire.

Le brossage pendant deux minutes, deux fois par jour avec un dentifrice au fluorure ou un dentifrice quotidien spécialisé dans la santé des gencives aide à éliminer les bactéries de la plaque pour garder vos gencives et vos dents en bonne santé.

 

Pourquoi choisir notre clinique dentaire à Cartagena en Colombie ?

Nos dentistes ne sont pas seulement expérimentés et compétents, mais en plus ils sont toujours disponibles en tout temps lors de votre séjour à Cartagena et ils sont agréables dans les relations.

 

Soins dentaires à l'étranger


 

A propos de Claude Lasante 459 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les dentistes avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.